Bannière
La Bonne Semence
Jeudi 17 mai 2012
Une femme vertueuse ! Qui la trouvera ? Car son prix est bien au-delà des rubis. Le coeur de son mari se confie en elle, et il ne manquera point de butin.
Proverbes 31. 10, 11
Nombre d'hommes proclament chacun sa bonté ; mais un homme fidèle, qui le trouvera ?
Proverbes 20. 6
Une femme vertueuse… qui la trouvera ?
Les questions de la Bible

Qui sera mon épouse ? Qui sera mon mari ? Jeunes chrétiens, cette question est souvent difficile, aussi j'aimerais vous encourager en vous racontant trois souvenirs.

Au matin d'une noce, comme la mariée venait d'apparaître, un de mes neveux m'a soudain demandé : “Comment tu as fait pour trouver Taty ? ”. Pris au dépourvu, je lui ai répondu : “Je l'ai demandée au Seigneur, et il me l'a donnée”, et j'aurais pu ajouter : “et il m'a donné à elle”. Bien des croyants pourraient faire la même réponse. Cher jeune, demande d'abord à Dieu si c'est pour toi le moment de penser au mariage, puis demande-lui d'être dirigé vers le conjoint qu'il conduira vers toi.

Le deuxième souvenir est un conseil de mon père : “Une fois que tu auras demandé au Seigneur de te diriger, sache qu'il formera tes propres sentiments pour te montrer le chemin”. Bien sûr, pour cela il faut ne pas laisser son cœur s'attacher à quelqu'un qui n'est pas croyant. Il faut aussi garder ses sentiments purs et demander au Seigneur d'en éclairer les motifs. En effet le mariage chrétien doit être “dans le Seigneur” et il est heureux que les époux aient une même maturité spirituelle. Patient, paisible, chacun doit s'assurer de l'approbation du Seigneur dans ce chemin.

Un dernier souvenir : Alors que je pensais à me marier, un ami a ouvert ma Bible et m'a lu dans un chapitre qui parle du mariage : “Je voudrais que vous soyez sans inquiétude” (1 Corinthiens 7. 32). Le Seigneur désire que nous restions dans sa paix, en lui confiant tout, car il prend soin de nous.