Bannière
La Bonne Semence
Mardi 28 juin 2011
Agrippa dit à Paul  : Bientôt, tu vas me persuader de devenir chrétien  ! Mais Paul reprit  : Plaise à Dieu que, tôt ou tard, non seulement toi, mais aussi tous ceux qui m'entendent aujourd'hui, vous deveniez tels que je suis, à part ces liens.
Actes 26. 28, 29
Ichthus

Qui sont ces personnes qui mettent un autocollant en forme de poisson à l'arrière de leur voiture  ?

Peu de temps après la crucifixion de Jésus Christ, les premiers chrétiens furent persécutés par les dirigeants romains. Contraints de se cacher, ils utilisèrent comme signe de ralliement le dessin d'un poisson. En grec, langue courante à l'époque, le mot “poisson” se compose de cinq lettres dont la transcription française est  : “Ichthus”. Ces lettres sont les initiales des mots suivants  : “Iêsous Christos Theou Uios Sôtêr”, c'est-à-dire  : “Jésus Christ, Fils de Dieu, Sauveur”. Voilà l'origine et le sens de ce symbole.

Par ce signe de reconnaissance, les chrétiens proclamaient ainsi le fondement même de leur foi  : Jésus Christ, le Fils de Dieu venu sur la terre pour le salut des hommes. Aujourd'hui en 2011, comme en l'an 100, les chrétiens, avec ou sans l'autocollant, proclament le même message  : “Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3. 16).

Dans certains pays les chrétiens sont persécutés et ils utilisent encore des signes pour se reconnaître. Quant à nous qui avons la liberté de conscience, sachons prononcer le nom de notre Seigneur quand l'occasion se présente. Portons franchement le nom de chrétien.

Comme Paul le souhaitait pour le roi devant qui il comparaissait, notre vœu pour vous qui lisez ces lignes, c'est que vous aussi vous deveniez chrétien  !