Bannière
La Bonne Semence
Dimanche 11 mars 2007
Abraham fut fortifié dans la foi, donnant gloire à Dieu, étant pleinement convaincu que ce que Dieu a promis, il est puissant aussi pour l'accomplir.
Romains 4. 20, 21
La foi vient de ce qu'on entend – et ce qu'on entend par la parole de Dieu.
Romains 10. 17
Grande ou petite foi
Matthieu 8. 5-13

On entend parfois dire d'une personne  : «Elle a une très grande foi  ! », de la même manière qu'on dirait  : “Elle a un sens artistique très développé”, ou  : “Elle est très intelligente”. Une telle foi serait alors liée à nos capacités. Mais ce n'est pas ce que dit la Bible. La foi n'est pas une sorte d'énergie spirituelle en nous, une force d'âme, par laquelle nous réalisons quelque chose.

Non, la foi, c'est une humble confiance en un Dieu qu'on connaît. S'il a dit quelque chose, nous savons qu'il le fera. Il est puissant pour accomplir ce qu'il a promis. Si nous faisons quelque chose par la foi, c'est parce que nous nous confions en lui.

La foi chrétienne s'appuie sur Dieu. C'est pour cela qu'il est essentiel de connaître ses promesses. Notre foi grandit en relation avec notre connaissance de Celui que révèle la Bible. Il faut donc la lire et la méditer. Cela fait appel à notre engagement de cœur pour faire la volonté de Dieu. L'Esprit Saint agit dans le même sens  : il nous rend intelligents pour comprendre les pensées de Dieu, et nous fait saisir l'enseignement de Jésus.

Parfois nous trouvons difficile de croire, car nos pensées naturelles sont souvent à l'opposé de celles de Dieu. Nous avons des moments de doute, d'incertitude, d'incompréhension de la Parole de Dieu. Mais ne cherchons pas à savoir si notre capacité à croire est petite ou grande. C'est Dieu qui est grand, non pas nous. Il est digne de notre confiance. Jésus a dit  : «Ayez foi en Dieu» (Marc 11. 22).