Bannière
La Bonne Semence
Samedi 03 mars 2007
Éternel  ! ... N'ai-je pas soumis et fait taire mon âme, comme un enfant sevré auprès de sa mère  ?
Psaume 131. 1, 2
Rejetez sur lui tout votre souci, car il prend soin de vous.
1 Pierre 5. 7
Tel un enfant

L'enfant blotti sur le sein de sa mère est l'image même de la confiance et du bien-être. Il est comblé au-delà de tout souhait. Il en est ainsi pour tout enfant qui a le bonheur d'avoir une mère bonne et affectueuse. Mais quand l'enfant grandit, ce sentiment de bien-être fait souvent place à l'inquiétude, car il doit entrer et se débrouiller dans le monde troublé des adultes.

Cette paix serait-elle donc réservée à l'enfance  ? Plusieurs le pensent. Les conditions de la vie moderne sont tellement stressantes pour beaucoup, et cela malgré les acquis de la science et de la technique qui assurent un confort indéniable et une certaine sécurité.

Mais peut-on retrouver la paix et la sécurité de l'enfance, tout en prétendant rester indépendant du Dieu de paix  ?

Eh bien  ! Même dans un monde troublé, il est encore possible de goûter la paix. Par la foi en Jésus Christ, nous avons la paix avec Dieu et nous devenons des enfants de Dieu. Il est un Père plein de compassion et il prend soin de nous. Rien n'échappe à son contrôle.

Amenés par Jésus à cette heureuse relation avec son Père, nous apprenons à goûter sa paix, la paix de Dieu. Alors nous pouvons abandonner tout ce qui peut troubler  : le sentiment de culpabilité, l'orgueil, l'inquiétude, la jalousie et bien d'autres choses encore. Nous pouvons alors vivre par la foi, sous le regard de Dieu. La paix débordera de notre cœur, la quiétude remplira notre esprit.