Bannière
La Bonne Semence
Jeudi 01 mars 2007
Tu ne déroberas point.
Exode 20. 15
Que celui qui volait ne vole plus, mais qu'il prenne plutôt de la peine en travaillant honnêtement de ses propres mains.
Éphésiens 4. 28
Le huitième commandement  : Ne dérobe pas

“Au voleur, au voleur  ! ”... Nous ne sommes plus au temps des voyages en diligences, attaquées au coin des bois par des bandits qui s'emparaient de la bourse des voyageurs  ! La façon de voyager a changé... la façon de dérober aussi  ! En ce début de 21e siècle, le vol a de multiples facettes. S'emparer du bien d'autrui par la force  : c'est le vol à main armée, à la tire, à l'arraché, le racket. C'est aussi la fraude  : prendre à l'autre plus qu'il ne vous doit, ou ne pas donner ce que l'on doit. Nous vivons dans un monde où nous devons sans cesse organiser la parade au vol  : caméras de surveillance, systèmes d'alarme... Dans une société qui a de plus en plus de difficultés à distinguer le bien du mal, voler devient parfois un jeu et aussi un moyen d'obtenir de l'argent sans travailler. Mais malgré l'évolution des pratiques du vol, une chose ne change pas, c'est le commandement donné par Dieu, dans sa Loi  : “Tu ne déroberas pas”. Rien n'échappe à Dieu  : il prend connaissance de toutes les œuvres des habitants de la terre (Psaume 33. 13-15)et il rendra un jour à chacun selon ses actes (Romains 2. 6). Mais Il est aussi celui qui rend capable d'observer et de pratiquer ses commandements  : “Je vous donnerai un coeur nouveau... Et je mettrai mon Esprit au-dedans de vous et je ferai que... vous gardiez mes ordonnances et les pratiquiez” (Ézéchiel 36. 26, 27). C'est la promesse que Dieu fait à ceux qui mettent leur confiance en Jésus Christ.