Bannière
La Bonne Semence
Mercredi 21 février 2007
Levez vos yeux en haut, et voyez  ! Qui a créé ces choses  ?
Ésaïe 40. 26
À bien des reprises et de bien des manières, Dieu avait autrefois parlé aux pères par les prophètes. À la fin de ces jours-là, il nous a parlé dans le Fils.
Hébreux 1. 1, 2
Regarder vers le ciel

Mon fils regarde, sur la couverture de son livre de philosophie, une photo de la sculpture du «Penseur» de Rodin (1840-1917). Cette statue célèbre représente un homme très musclé, assis sur le bord d'un rocher, la tête lourdement appuyée sur sa main droite, le regard fixé vers le sol. Je demande à Fabien  :

– Que penses-tu de cette sculpture  ?

– Pas mal. On dirait qu'il a des soucis...

– C'est vrai. On aurait envie de lui dire  : Redresse-toi, ne cherche pas en toi-même la solution, lève la tête, regarde vers le ciel  !

En faisant des recherches à partir de leurs connaissances et de leurs expériences, de nombreux penseurs et philosophes ont écrit leurs réflexions sur la vie  ; certains ont même bâti leur propre système, jamais pleinement convaincant.

Pourquoi cette impasse  ? Parce que la clé du mys„tère de l'existence ne peut venir de l'homme. Il doit regarder à Celui qui l'a fait, à Dieu lui-même. C'est Lui qui connaît parfaitement la signification de la vie des êtres humains qu'il a créés.

Dieu a-t-il gardé cette connaissance pour lui-même  ? Non, il s'est fait connaître en parlant à l'homme, autrefois par les prophètes, puis dans son Fils Jésus Christ. Il a fait écrire la Bible, qui est sa Parole. À tous ceux qui croient en lui, il a donné, non seulement la vie éternelle, mais aussi “l'Esprit qui est de Dieu, afin que nous connaissions ce qui nous a été librement donné par Dieu” (1 Corinthiens 2. 12).