Bannière
La Bonne Semence
Jeudi 14 décembre 2006
En un instant, en un clin d'oeil... les morts seront ressuscités incorruptibles, et nous, nous serons changés.
1 Corinthiens 15. 52
Quand Christ sera manifesté, nous lui serons semblables, car nous le verrons comme il est.
1 Jean 3. 2
Le grand départ

Lorsque les cosmonautes s'en vont dans l'espace, ce n'est que pour quelques heures ou quelques jours. Ils partent de la terre et reviennent sur la terre.

Quand Jésus a quitté ses disciples, c'était pour aller au Paradis qu'il nomme «la maison de mon Père». Par sa mort et sa résurrection, il y a préparé une place pour tous ceux qui croient en lui. C'est de là aussi qu'il reviendra et appellera à sa rencontre tous les croyants, ressuscitant les morts et transformant les vivants. Revêtus de corps glorieux, tous s'en iront avec lui, transportés en un instant dans la demeure de Dieu, et ainsi ils seront «toujours avec le Seigneur» (1 Thessaloniciens 4. 17).

Ce jour de triomphe est tout proche. Dans beaucoup de domaines, on sent que le monde s'engage dans une impasse. Comme quand un orage est près d'éclater, une sorte de grand suspense tient le monde en alerte. Un événement grave se prépare dont beaucoup ont le pressentiment. La question qui se pose, c'est  : «Suis-je prêt pour ce moment-là  ? ». Les uns, les croyants, seront pris  ; et les autres, incroyants, seront laissés pour le jugement qui va fondre sur l'humanité.

Que chacun s'arrête et se pose la question  : «Si le Seigneur Jésus venait pendant que je lis ces lignes, serais-je pris ou laissé  ? »