Bannière
La Bonne Semence
Mercredi 11 octobre 2006
Bienheureux... ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent  !
Luc 11. 28
Jésus lui répondit  : Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera  ; nous viendrons à lui et nous ferons notre demeure chez lui.
Jean 14. 23
Garder la Parole de Dieu

Saül, le premier roi d'Israël, était un homme de belle prestance, énergique et courageux. Il avait les qualités pour être un grand roi, le chef d'une dynastie de renom. Mais il est mort à la guerre avec trois de ses fils dans une retentissante défaite. Pourquoi une fin si tragique  ? Parce que Saül n'avait pas obéi à Dieu qui lui avait clairement dit ce qu'il devait faire. Il n'avait pas gardé la parole de l'Éternel (1 Samuel 28. 18).

Peut-être direz-vous  : Dieu ne m'a pas parlé, à moi  ! Et pourtant, Dieu nous parle aujourd'hui encore  ! Il le fait en particulier par la Bible. Encore nous faut-il la lire… Chrétiens, “garder la Parole de Dieu”, c'est d'abord la lire avec sérieux, en s'appliquant à la comprendre. Mais c'est aussi conformer notre vie à son message. La Parole doit demeurer en nous, nous dit Jésus, et nous devons demeurer en elle. Nos pensées doivent trouver leur inspiration en elle.

La Parole de Dieu a la puissance de nous transformer moralement, de nous aider à porter du fruit, c'est-à-dire à faire du bien selon Dieu. Pour cela, lisons-la avec prière et humilité. Parfois, elle agit tout de suite. Tel verset fortifie notre foi, stimule notre action, touche un point à corriger. Mais cet effet immédiat de la Parole appelle un prolongement  : méditons le texte que nous avons lu et réfléchissons à ce qu'il implique dans notre vie. Alors, quand surviendront des jours difficiles, des situations inattendues, le Saint Esprit nous dirigera, par la Parole, pour faire les bons choix, et nous donnera la victoire et la paix.