Bannière
La Bonne Semence
Samedi 04 mars 2006
(Le diable dit à Jésus  : ) Si tu es Fils de Dieu, dis à cette pierre qu'elle devienne du pain. Jésus lui répondit  : Il est écrit  : “L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole de Dieu”.
Luc 4. 3, 4
Par la parole de tes lèvres je me suis gardé des voies de l'homme violent.
Psaume 17. 4
Vivre de toute parole de Dieu (1)

Les tentations que Jésus a affrontées dans le désert résument et éclairent celles que nous rencontrons tout au long de notre vie, et auxquelles nous risquons de céder. Jésus, lui, a été victorieux de toutes les tentations. La manière dont il les a traversées a prouvé sa perfection. Il ouvre ainsi, à tous ceux qui se confient en lui, un chemin de victoire sur le mal et sur Satan.

La première tentation que Jésus a connue est liée à la faim. Ce n'est pas la faim qui était la tentation, mais la suggestion d'en sortir par ses propres moyens. Jésus vivait dans l'écoute de Dieu, son Père. Il n'avait pas eu de parole du Père pour changer les pierres en pain, aussi ne l'a-t-il pas fait. Il a préféré avoir faim plutôt que d'agir sans Dieu.

Pourquoi Jésus a-t-il été victorieux du diable  ? Parce qu'il ne doutait pas de la bonté de Dieu, ni de sa Parole. C'est par cette parole qu'il a remporté la victoire sur Satan.

Celui-ci voulait que Jésus apaise lui-même sa faim sans s'attendre à Dieu. Tentation toujours actuelle  ! On a de plus en plus de peine à traverser des situations difficiles. Mais si, dans l'épreuve, nous nous tournons vraiment vers Dieu, nous ferons l'expérience de sa fidélité (1 Corinthiens 10. 13). Il répond à celui qui se confie en lui. Si l'épreuve est vécue avec Dieu, elle nous fait progresser. Par elle, nous prenons conscience d'aspirations plus profondes auxquelles seul Dieu peut répondre. Nous apprenons à vivre, «non pas de pain seulement, mais de toute parole de Dieu».