Bannière
La Bonne Semence
Lundi 28 juin 2004
Vous étiez en ce temps-là sans Christ,... n'ayant pas d'espérance, et étant sans Dieu dans le monde. Mais maintenant, dans le Christ Jésus, vous qui étiez autrefois loin, vous avez été approchés par le sang du Christ.
Ephésiens 2. 12, 13
Pourquoi es-tu athée  ? (1)

«Un jour, tandis que je travaillais à mon bureau, une question s'imposa soudain à mon esprit, comme si quelqu'un me la posait  : «Pourquoi es-tu athée  ? ». Je tressaillis. Impossible de répondre. Je connaissais pourtant parfaitement les arguments que j'avais appris et transmis à d'autres. Mais ils m'apparaissaient soudainement creux et sans valeur. Par la fenêtre, je voyais le paysage paisible des arbres tropicaux en fleurs et, plus haut, les sommets violets de la Cordillère des Andes, mais en moi c'était la tempête. Peux-tu comprendre, disait «la voix», le monde matériel sans Dieu, ce monde avec son ordre et son unité  ? Peux-tu même cerner la vie organique du plus simple des êtres vivants  ? Le fait que tu n'aies pas trouvé Dieu est-il une preuve suffisante pour conclure qu'il n'existe pas  ? Peut-être n'as-tu pas su t'y prendre, ou t'es-tu arrêté avant la découverte, tel un homme qui cherche de l'or et s'arrête de creuser au moment où il est le plus près du filon. Tu n'as récolté que la boue et la pierre du matérialisme. Dans le silence, je réfléchissais  : Dire que le monde s'est fait tout seul est une folie. Dire qu'il a toujours existé, c'est l'identifier à Dieu. Oui, je ne suis pas allé assez loin dans ma recherche. J'ai été choqué par la conduite immorale de certains chrétiens, et j'ai réagi en refusant Dieu. Ce fut là un tournant dans ma vie, qui devait me conduire à découvrir non seulement que Dieu existait, mais qu'il s'était révélé en Jésus Christ comme un Père qui m'aimait et me recevait». (Walter M. Montano)