Bannière
La Bonne Semence
Mercredi 02 juin 2004
Quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, je le comparerai à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc  : la pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé, ils se sont jetés contre cette maison  ; et elle n'est pas tombée, car elle avait été fondée sur le roc.
Matthieu 7. 24, 25
L'humanité en perdition

Il est important de savoir quelles sont nos références. Celui qui construit sa vie en s'appuyant sur la Bible, en reconnaissant son autorité morale et universelle, et en acceptant Jésus Christ comme son seul Sauveur et Maître, celui-là seul a une référence solide. Solide parce que les fondations sont sur le roc  : la Parole de Dieu. N'a-t-elle pas traversé les siècles et les différentes évolutions sociales sans jamais être prise en défaut  ? Prenez-en connaissance vous-même. A quoi ressemble l'histoire de l'humanité  ? A la tragédie d'une créature qui n'a pas voulu faire confiance à son Créateur et l'écouter. Aujourd'hui comme par le passé, la Bible n'est pas prise au sérieux... et l'être humain est plus malheureux que jamais. Plus il cherche à se libérer de ce qu'il considère comme étant le joug des valeurs judéo-chrétiennes, plus il s'enfonce dans ses problèmes et dans ses contradictions. Les débats incessants par lesquels il se déchire ne font que révéler la tragédie de son histoire. Mais aujourd'hui encore, Dieu nous appelle à revenir à lui. Il ne suffit pas pour cela d'obéir à la Bible comme à un code de bonne moralité. Non, ce n'est pas la religion qui peut conduire à Dieu  ! Commençons par le commencement  : c'est par la croix de Jésus Christ que nous viendrons à Dieu qui est toujours prêt à accueillir à bras ouverts celui qui reconnaît être un pécheur coupable. Et alors, connaissant sa grâce, nous lui ferons confiance pour saisir les promesses de sa Parole et lui obéir. Notre Dieu est amour  ; recevoir son message, c'est découvrir le secret du bonheur.