Bannière
La Bonne Semence
Dimanche 28 mars 2004
Nul n'est semblable à toi, ô Éternel  ! Tu es grand, et ton nom est grand en force... L'Éternel Dieu est vérité, lui est le Dieu vivant et le Roi d'éternité.
Jérémie 10. 6, 10
Vous vous êtes tournés vers Dieu, laissant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai, et pour attendre des cieux son Fils qu'il a ressuscité d'entre les morts, Jésus.
1 Thessaloniciens 1. 9, 10
Le Dieu vivant

Connaître le Dieu vivant, voilà le christianisme  ! Cette connaissance commence chez les croyants par une rencontre avec Jésus Christ, «le Fils du Dieu vivant» (Matthieu 16. 16). Ils reçoivent alors du Père une vie nouvelle par le Christ (Jean 6. 57). Tout leur comportement change, car l'Esprit du Dieu vivant agit en eux. Ils peuvent avancer sans se laisser ébranler par les épreuves, parce qu'ils ont mis leur espérance dans le «Dieu vivant» (1 Timothée 4. 10). Ces citations concernant le «Dieu vivant» ne représentent que quelques affleurements d'un riche filon de bénédictions que révèle toute la Bible. Non seulement Dieu existe mais il vit avec une puissance irrésistible. Cette vie prend la forme d'une relation aimante et enrichissante avec ceux qui viennent à lui, par la foi. Quand cette relation est vécue, il n'y a pas de place pour le formalisme. Parcourez le livre des Actes, et vous constaterez la réalité du Dieu vivant. Vous verrez des hommes et des femmes qui croyaient en un Dieu qui agit au coeur même de la condition humaine  : dans les prisons, les tribunaux, ou dans l'intimité des croyants réunis autour de Jésus, le Seigneur. Considérez comment Dieu répond à la prière, attire au Sauveur les hommes les plus endurcis, conduit ses messagers vers des peuples et des pays auxquels ils n'avaient pas même songé. Est-il étonnant que les premiers chrétiens aient constamment prié, non en termes vagues, mais en présentant des demandes précises  ? Pour eux comme pour nous, Dieu est réel, il est le Dieu vivant.