Bannière
La Bonne Semence
Mercredi 12 juillet 2000
Que faut-il que je fasse pour être sauvé  ? ... Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé.
Actes 16. 30, 31
Une délivrance mémorable

L'historien russe Nicolas Karamzine (1765-1826) raconte que, jeune encore, il se trouvait dans une forêt isolée. Le temps menaçait et un terrible orage se préparait. Karamzine se dépêchait de rentrer à la maison, quand soudain il se trouva face à face avec un ours énorme. Le jeune homme, qui n'était pas armé, eut très peur et vit sa dernière heure venue.

A ce moment l'orage éclata, et le premier éclair foudroya l'animal.

Bouleversé par une telle délivrance, le jeune homme comprit qu'elle n'était pas due au hasard, mais qu'elle était un miracle du Dieu qui l'aimait. Il comprit que ce Dieu qui avait si miraculeusement sauvé sa vie voulait et pouvait sauver aussi son âme. Il plaça en lui sa confiance et devint un chrétien fervent.

La puissance de Dieu, deux siècles plus tard, n'a pas changé. Son amour non plus. Il s'intéresse à chacun de nous personnellement et veut nous délivrer. Ce n'est pas un ours qui nous menace, mais Satan, un ennemi autrement puissant et subtil qui, sous les apparences attrayantes de ce monde, veut entraîner les âmes à la perdition éternelle.

Dieu veut nous sauver. Il nous offre un Sauveur, son propre Fils, Jésus. Que faut-il de notre part  ? Reconnaître que nous ne pouvons nous sauver nous-même, croire en lui et le remercier.