Bannière
La Bonne Semence
Mercredi 14 juin 2000
Dieu est lumière et il n'y a en lui aucunes ténèbres.
1 Jean 1. 5
Ta parole est une lampe à mon pied, et une lumière à mon sentier.
Psaume 119. 105
Quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient réprouvées.
Jean 3. 20
Que la lumière soit  !

La lumière est une des merveilles de la création. Sur une terre chaotique et environnée d'obscurité, le premier acte de Dieu a été de faire briller la lumière. Sans elle, pas de vie dans notre monde  : les êtres animés subsistent en particulier grâce à la lumière absorbée par les plantes vertes. La lumière nous permet de prendre conscience du monde, de nous diriger, de travailler. La variété des couleurs est un effet de la lumière. Sa vitesse est la vitesse limite atteinte dans la création, elle prouve la puissance du Créateur.

De la même manière, la lumière de Jésus Christ est la merveille du monde spirituel. Le premier travail de Dieu dans le coeur d'un homme, c'est d'y faire pénétrer sa lumière et, avec elle, la vie spirituelle. La lumière divine nous permet de nous connaître, de connaître Dieu et d'acquérir la juste appréciation des faits moraux. C'est grâce à elle que nous pouvons nous conduire selon les principes de Dieu.

La lumière naturelle qui pénètre dans une pièce abandonnée met en évidence le désordre et la poussière de même la lumière de Dieu, brillant en Jésus, a fait ressortir le gâchis moral qui caractérise l'humanité. Pour que je puisse marcher dans la lumière, elle doit aussi illuminer mon coeur.