Bannière
La Bonne Semence
Samedi 04 mars 2000
Écoutez-moi attentivement  ! ... et votre âme vivra... Que le méchant abandonne sa voie, et l'homme inique, ses pensées, et qu'il retourne... à notre Dieu, car il pardonne abondamment.
Esaïe 55. 2, 3, 7
Celui qui entend ma parole et qui croit celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement.
Jean 5. 24
Le Titanic  : une dure leçon d'humilité (2)

Minuit cinq  : le capitaine Edward Smith se rend à l'évidence  : l'impossible s'est produit, le « Titanic » sombre  ! Il ordonne le rassemblement des passagers sur le pont. Une heure moins le quart  : on met à l'eau la première chaloupe, à moitié remplie seulement, car les passagers ne croient pas encore au naufrage. Mais le drame se précise et les scènes de séparation sont indescriptibles  ! Deux heures dix  : un violoniste joue ce cantique  : « Mon Dieu, plus près de toi... ». Déjà le « Titanic » dresse sa proue en l'air. Puis il se brise par le milieu. Dix minutes après, il disparaît les cris de mille cinq cents personnes s'éteignent  ! Leur détresse nous bouleverse encore aujourd'hui.

L'homme, intelligent, sage, fort, imagine qu'il n'y a pas de limite au développement de ses capacités. Ne saura-t-il pas résoudre lui-même toutes ses difficultés  ? De fait, c'est à Dieu qu'il lance ses défis, bien plus qu'à la nature.

Alors Dieu rappelle qu'il est Dieu, lui seul, présent, vivant, puissant, dominant tout. Il le dit dans la Bible. Dans les circonstances, heureuses ou malheureuses, il n'y a ni chance, ni hasard, ni fatalité le Dieu souverain intervient.

Prenons garde à ses avertissements ils n'accordent pas toujours un délai de deux heures et demie  ! Dieu dit  : « Soyez prêts... car vous ne savez ni le jour ni l'heure » (Matthieu 24. 44 25. 13).