Bannière

Les Psaumes
Chaque Jour les Écritures - 5ème année

Psaume 107. 1 à 22

    Psaume 107a

    1Célébrez l’Éternel ! Car il est bon ; car sa bonté demeure à toujours. 
    2Que les rachetés de l’Éternel le disent, ceux qu’il a rachetés de la main de l’oppresseur, 
    3Et qu’il a rassemblés des pays, du levant et du couchant, du nord et de la mer. 
    4Ils errèrent par le désert, dans un chemin solitaire ; ils ne trouvèrent pas de ville pour y habiter ;  
    5Ils étaient affamés et altérés, leur âme défaillait en eux. 
    6Alors ils crièrent à l’Éternel dans leur détresse, [et] il les délivra de leurs angoisses, 
    7Et les conduisit dans un chemin droit, pour aller dans une ville habitable. 
    8Qu’ils célèbrent l’Éternel pour sa bonté, et pour ses merveilles envers les fils des hommes !  
    9Car il a rassasié l’âme altérée, et a rempli de biens l’âme affamée. 
    10Ceux qui habitent dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, liés d’affliction et de fers, 
    11Parce qu’ils se sont rebellés contre les paroles de Dieu, et ont méprisé le conseil du Très-haut... 
    12Et il a humilié leur coeur par le travailb ; ils ont trébuché, sans qu’il y eût personne qui les secoure. 
    13Alors ils crièrent à l’Éternel dans leur détresse, [et] il les délivra de leurs angoisses :  
    14Il les fit sortir des ténèbres et de l’ombre de la mort, et rompit leurs liens. 
    15Qu’ils célèbrent l’Éternel pour sa bonté, et pour ses merveilles envers les fils des hommes !  
    16Car il a brisé les portes de bronze, et a mis en pièces les barres de fer. 
    17Les insensés, à cause de la voie de leur transgression, et à cause de leurs iniquités, sont affligés ;  
    18Leur âme a en horreur toute nourriture, et ils touchent aux portes de la mort. 
    19Alors ils ont crié à l’Éternel dans leur détresse, [et] il les a délivrés de leurs angoisses. 
    20Il a envoyé sa parole et les a guéris, et les a retirés de leurs fosses. 
    21Qu’ils célèbrent l’Éternel pour sa bonté, et pour ses merveilles envers les fils des hommes, 
    22Et qu’ils sacrifient des sacrifices d’actions de grâces, et qu’ils racontent ses oeuvres avec des chants de joie !  

    (Traduction révisée)

    Notes

    a. litt. : [est] à.

    b. ou : peine, tourment.

    Le 5e livre des Psaumes considère prophétiquement les rachetés d’Israël (Juda et les dix tribus) rassemblés dans leur pays (v. 3) « à l’aube du jour » millénial (Psaume 108. 2). Ils rappellent au Psaume 107 les détresses rencontrées sur le chemin du retour, leurs cris d’angoisse à l’Éternel, ses délivrances, et enfin la louange qui maintenant lui revient.

    D’une manière générale ces quatre tableaux (versets 4 à 9 ; 10 à 16 ; 17 à 22 ; 23 à 32) illustrent différentes manières d’agir de Dieu pour le salut d’une âme (v. 9). Celle-ci a peut-être longtemps erré sans but et sans repos dans le désert aride de ce monde (v. 4, 5 ; comparer Genèse 21. 14… ). Sous le sentiment de son dénuement, elle a crié à Dieu qui l’a alors rassasiée, satisfaite et conduite vers le véritable repos de la conscience (v. 9, 7).

    L’âme a pu gémir sous l’esclavage de Satan l’oppresseur, dans les ténèbres et les chaînes du péché… (v. 2, 10). Mais Dieu a entendu ses appels au secours. Il l’a fait sortir et a rompu ses liens (v. 14, 16).

    Elle a pu connaître le désespoir, toucher par la maladie ou l’accident aux portes de la mort – aboutissement des voies de l’homme (v. 17, 18) – jusqu’à ce que Dieu envoie sa parole et la guérisse (v. 20).

    Chacun de nous peut-il dire où et comment le Seigneur a trouvé et sauvé son âme ?

    Choisir un livre
    Choisir un passage
    ×
    Choisir un livre
    Choisir un passage