Bannière

Les Psaumes
Chaque Jour les Écritures - 5ème année

Psaume 90

    Une année qui commence est un moment favorable pour faire le point. Regardant en arrière, le croyant peut s’écrier avec reconnaissance ; « Seigneur, tu as été notre demeure… » (v. 1). Avoir Dieu lui-même comme « rocher d’habitation » quel bonheur et quelle sécurité pour le fidèle (Psaume 71. 3) ! Quand au présent, il mesure la courte durée de son existence – 80 ans pour les plus vigoureux – avant que se fasse entendre pour chacun l’ordre de retourner à la poussière (Ecclésiaste 12. 9). Il demande à Dieu de lui apprendre à compter ses jours afin d’en acquérir un cœur sage (v. 12). La sagesse, selon Éphésiens 5. 15, 16, nous amènera à saisir l’occasion (à racheter le temps ou à le mettre à profit, d’après d’autres traductions ; voir aussi Colossiens 4. 5). Oui, ces années qui passent si vite, ne les gaspillons pas, employons-les pour le Seigneur (v. 9) !

    Cette « prière de Moïse, homme de Dieu » sera dans la bouche d’Israël repentant. Mais les rachetés du Seigneur Jésus, qui connaissent son amour immense peuvent demander dès maintenant : « Rassasie-nous, au matin (c’est-à-dire dès notre jeunesse), de ta bonté : et nous chanterons de joie, et nous nous réjouirons tous nos jours » (v. 14). Que ce soit notre prière au seuil de cette nouvelle année !