Bannière

Seconde épître aux Thessaloniciens
Chaque Jour les Écritures - 5ème année

2 Thessaloniciens 1. 1 à 12

    2 Thessaloniciens 1

    1Paul, Silvain, et Timothée, à l’assembléeA des Thessaloniciensa, en Dieu notre Père et dans le Seigneur Jésus ChristA :  2Grâce et paix à vous, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ !  
    3Nous devons toujours rendre grâces à Dieu à votre sujet, frères - comme il est juste - parce que votre foi augmente beaucoup et que l’amour de chacun de vous tous, l’un pour l’autre, s’accroît ;  4si bien que nous-mêmes nous nous glorifions de vous dans les assembléesA de Dieu, à cause de votre patience et de votre foi dans toutes les persécutions et les tribulations que vous supportez. 5Elles sont la preuve deb la juste appréciation de Dieu, afin que vous soyez estimés dignes du royaume de Dieu pour lequel aussi vous souffrez ;  6si du moins il est juste pour Dieu de rendre la tribulation à ceux qui vous font subir la tribulation, 7et de vous donner, à vous qui la subissez, du repos avec nous à la révélation du Seigneur Jésus venant du cielc avec les anges de sa puissance, 8en flammes de feu, exerçant la vengeance sur ceux qui ne connaissent pas Dieud, et sur ceux qui n’obéissent pas à l’évangileA de notre Seigneur Jésus Christ. 9Ilse subiront le châtiment d’une perditionf éternelle loin de la face du Seigneur et loin de la gloire de sa force, 10quand il viendra pour être, dans ce jourA-là, glorifié dans ses saintsA et admiré dans tous ceux qui auront cru, car notre témoignage auprès de vous a été cru. 
    11C’est pour cela aussi que nous prions toujours pour vous que notre Dieu vous juge dignes de l’appel, et qu’il accomplisse tout le bon plaisir de sa bonté et l’oeuvre de la foi en puissance, 12afin que le nom de notre Seigneur Jésus soit glorifié en vous, et vous en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus Christ. 

    (Traduction révisée)

    Notes

    a. voir 1 Thessaloniciens 1. 1 et notes.

    b. litt. : que vous supportez, preuve de.

    c. c.-à-d. : quand le Seigneur Jésus venant du ciel sera manifesté (apparaîtra).

    d. comp. Ésaïe 66. 15-16.

    e. litt. : ... , lesquels.

    f. mot traduit ailleurs par ruine ou destruction.

    Les persécutions dont étaient victimes les Thessaloniciens avaient augmenté leur foi, fait abonder leur amour, manifesté leur patience. Que leur manquait-il donc, et pourquoi l’apôtre juge-t-il nécessaire de leur adresser cette deuxième épître ? L’espérance cette fois n’est pas nommée, ni non plus la joie de l’Esprit Saint comparer 1 Thessaloniciens 1. 3, 6 fin. Paul place devant eux les vérités propres à ranimer ces sentiments dans leurs cœurs. Le triomphe des persécuteurs et leurs propres souffrances ne sont que pour un temps. « Le Dieu des rétributions rend certainement ce qui est dû » (Jérémie 51. 56).

    Cette rétribution, des fidèles comme des méchants, aura lieu au jour du Seigneur. Elle est liée à sa manifestation glorieuse. Le même châtiment : « une perdition éternelle » atteindra les païens demeurés volontairement dans l’ignorance de Dieu et les chrétiens de pure profession, désobéissants à l’évangile (v. 8). Tandis que les saints, « tous ceux qui auront cru » , seront vus dans la compagnie du Seigneur, associés à sa gloire admirable (v. 10 ; Matthieu 13. 43). Mais le bon plaisir de Dieu et la prière de l’apôtre, c’est que dès à présent le nom de notre Seigneur Jésus Christ soit glorifié en chacun de ceux qui lui appartiennent.

    Choisir un livre
    Choisir un passage
    ×
    Choisir un livre
    Choisir un passage